Comment embellir votre jardin avant une vente immobilière

Comment embellir votre jardin avant une vente immobilière

Après le premier confinement dû à la pandémie de coronavirus, le jardin est devenu un élément très regardé par les acheteurs, en particuliers ceux quittant un appartement. Ce jardin est synonyme d’évasion en temps de confinement et de nombreux ménages viennent de l’apprendre malgré eux.

Si vous vivez actuellement dans la maison à vendre, il y a de fortes chances pour que votre jardin ne soit pas à l’abandon total. Ceci dit, il peut arriver qu’après l’été, durant l’hiver et jusqu’au printemps, il y ait un peu de relâchement. Certains endroits du jardin ou certains éléments peuvent aussi être oubliés au quotidien. C’est pouraquoi, dès que vous savez que vous voulez vendre, vous devez commencer les travaux extérieurs, de préférence au moins un mois avant de mettre la maison en vente.

Ne sous-estimez pas le temps passé à cet amménagement : le jardin peut rapidement vous prendre un temps conséquent. La verdure a vite-fait de pousser, la mousse de s’installer, le bois de se ternir… Voici quelques conseils pour vous assurer que votre maison a suffisamment d’attrait pour que les gens aient envie d’en voir l’intérieur simplement en en regardant l’extérieur et le jardin.

Première chose : Louer un nettoyeur à haute pression

C’est l’outil parfait pour nettoyer les revêtements en réssine type mobilier de jardin ou en brique, les gouttières et les surfaces pavées. Un week-end avec un nettoyeur haute pression est une excellente façon de commencer le nettoyage extérieur dont votre maison aura besoin avant ses premières visites. Pendant que vous nettoyez les allées, notez les éventuels pavés fissurés ou cassés et remplacez-les.

N’oubliez pas d’utiliser la laveuse électrique sur les bains d’oiseaux, les plans d’eau ou les petits étangs que vous avez créés pour enlever les taches et les lichens qui ont pu commencer à germer. Ne laissez rien au hasard et scrutez le jardin dans ses moindres détails. Un poteau, un passable de câble, un luminaire pourra facilement vous échapper d’autant plus si vous disposez d’un grand jardin.

Vérifiez également les luminaires extérieurs, éliminez les insectes qui s’y sont accumulés et remplacez les lampes brûlées. Tous ces luminaires sont importants d’un point de vue confort : assurez-vous qu’ils soient pleinement fonctionnels. Vous pourrez en apporter la preuve aux futurs acquéreurs.

Deuxièmement, taillez les arbustes et les arbres

Le moment est venu de s’attaquer aux branches et aux arbustes bas ou endommagés qui ont envahi l’espace qui leur est alloué. Cela ne fera pas qu’embellir l’endroit, cela revigorera vos arbres et arbustes et forcera une nouvelle croissance dans le sens que vous souhaitez encourager. Si vous avez de grands arbres qui commencent à empiéter sur les lignes électriques, envisagez d’engager une société d’espaces verts ou d’élaguage pour faire ce travail à votre place. C’est un savoir faire et un accident est vite arrivé. Ce petit investissement sera vite rentabilisé avec la vente de votre maison.

Investissez dans un stock de sacs à ordures en papier ou toile en conséquences de la taille de votre jardin et ratissez les feuilles et les brindilles mortes. La plupart des municipalités disposent de collectes de déchets de jardin. Autrement, un trajet à la déchetterie vous permettra d’évacuer rapidement les déchets verts. Profitez-en et débarrassez-vous de tous vos déchets de jardin en une seule fois. Notez qu’il est formellement interdit de bruler soi-même les déchets verts dans son jardin.

Pensez à investir dans un paillis de qualité et disposez-le au pied des arbres et arbustes pour les protéger et vous prémunir des repousses précoces. Investissez dans quelques sacs supplémentaires afin de pouvoir recharger le paillis une fois que votre maison sera officiellement en vente. Le paillis de cacao, si vous en trouvez, est constitué par les enveloppes des fèves de cacao. Lorsqu’il est frais et peu après la pluie, vous bénéficiez en prime de l’agréable odeur du chocolat qui se répand dans votre cour.

Plantes annuelles et des pots suspendus sont vos amis

Garder une maison immaculée pendant qu’elle est mise en vente est un travail suffisant sans avoir à se soucier constamment de l’extérieur. Cette année, quel que soit votre plan de jardin habituel, investissez dans des plantes annuelles à longue floraison et remplissez vos parterres de jardin avec elles. Répandez du paillis autour d’elles et vous n’aurez pas besoin de désherber.

Les pétunias et les pensées sont particulièrement agréables car ils se présentent sous de nombreuses couleurs différentes et fleurissent tout l’été. Selon le moment choisi, vous pouvez également investir dans des jardins de fleurs, des semences enrobées dans des matériaux biodégradables. Alors que la germination ne devrait prendre qu’une semaine ou deux, la plupart des jardins mettent cinq à six semaines à fleurir. Cette solution peut donc fonctionner ou non, en fonction de la saison et du moment où vous commencez le jardin avant de vendre.

Des pots de fleurs suspendus luxuriants ou de grandes jardinières attrayantes remplies d’une variété de fleurs et d’herbes décoratives sont toujours une bonne idée, et ils vous permettront de garder l’attention sur votre entrée ou de délimiter certains espaces et en jouant sur l’aspect floral de votre jardin.

Un gazon comme dans les magazines :

Naturellement, avant de vendre, pensez à réensemencer les zones de gazon endommagées. Il faudra un certain temps avant que l’herbe ne rattrape le reste de votre pelouse, mais cela fera une énorme différence. Une pelouse triste ou tachetée plante une graine négative dans l’esprit des acheteurs potentiels. Si l’herbe est abîmée par la présence d’animaux de compagnie, tentez, tant que faire se peut de contenir leur présence dans les endroits où le sol sera moins marqué. Ne faites pas de concessions sur leur bien-être : si vos chiens ont besoin d’espace et que le jardin ne leur est plus accessible, offrez leurs des promenades en plein air, ils adoreront ce nouveau fonctionnement !

Quoi qu’il en soit, il vous faut être aussi pointilleux qu’avec le logement dans lequel vous emménagez vous-même. Des défauts, des oublis ou des laisser-aller ici ou là amèneront les futurs acheteurs à se demander à quel autre endroit de la maison vous avez pu laisser le cours des choses se faire. Présentez donc votre jardin sous son plus beau jour comme si c’était votre cuisine, votre chambre ou votre salon.

Votre agent immobilier peut avoir d’autres conseils pour la vente de votre maison qui concernent le jardin et l’extérieur : rien ne vaut un avis personnalisé, professionnel et sur-mesure. Écoutez-le et faites-en le plus possible. Cela fera une différence dans le nombre et la qualité des offres que vous recevrez et dans le nombre de jours où votre maison sera sur le marché.

Laisser un commentaire